Tout savoir sur la méthode Balling : Mode d'emploi.

Publié le : 21/02/2016 18:21:13
Catégories : Maintenance

Dans cet article, je vais vous expliquer en détails les étapes de la mise en place de la méthode Balling et l'utilisation des oligo-éléments pour votre aquarium récifal.

Histoire de la méthode Balling.

La méthode Balling est une méthode de supplémentation inventée en Allemagne par le Dr Hans-Werner Balling, membre aujourd'hui du secteur recherche et développement au sein de la société Tropic Marin. La méthode est simple à utiliser, ce qui explique pourquoi elle devient de plus en plus populaire dans le monde entier et pas seulement en Europe.

 

Dr Hans-Werner Balling, inventeur de la méthode Balling.
Dr Hans-Werner Balling, inventeur de la méthode Balling.


Principe de fonctionnement de la méthode Balling.

La méthode Balling permet le maintien du calcium, du kh et des minéraux consommés par les coraux, et également dans une méthode Balling améliorée les oligo-éléments. Elle a l'avantage, sur le réacteur à calcaire, de ne pas modifier l'acidité de l'eau de l'aquarium et vous permettra de doser de façon précise vos ajouts en fonction de votre consommation, ce qui n'est pas toujours évident avec d'autres méthodes de supplémentation.

Les trois produits de la méthode Balling classique.

Pour mettre en place la méthode, il vous faut trois produits chimiques pour confectionner trois solutions différentes. 

 

La méthode Balling améliorée : les oligo-élements.

Cette méthode dite améliorée permet tout simplement d'ajouter aux préparations décrites précédement trois solutions d'oligo-éléments. Ils sont alors distribués de façon proportionnés en fonction de votre consommation de Balling. Voici les trois solutions d'oligo-éléments nécéssaire :

 

 

Mise en place de la méthode Balling

Matériel nécéssaire pour la préparation de 5 litres de chaque préparation

 

Préparation des solutions

La préparation de 5 litres des 3 solutions de balling est très simple :

  • Ajouter 5 litres d'eau osmosé dans chacun des 3 seaux.
  • Peser grâce à la balance : 
  • Verser les 358gr de chlorure de calcium dans le seau 1, les 420gr d'hydrogénocarbonate dans le seau 2 et les 122gr de "sels sans sel dans le seau 3.
  • Bien mélanger les trois préparations pour que les produits se diluent correctement. L'hydrogénocarbonate aura plus de mal à se diluer que les deux autres produits, c'est normal. Pour raccourcir ce temps et faciliter la réaction de dilution, vous pouvez chauffer légèrement l'eau du seau.
  • A ces trois préparations, nous allons maintenant ajouter les oligo-éléments : 
  • Une fois tous les produits bien dilués, versez grâce à l'entonnoir les solutions 1, 2 et 3 que l'on vient de préparer dans les bidons 1, 2 et 3. Pensez à repérer, grâce à des étiquettes, vos bidons. 

Vos préparations Balling sont maintenant prêtres !

 

Le premier dosage

Avant de pouvoir commencer à distribuer les solutions que l'on vient de préparer, il va falloir déterminer vos taux de calcium, kH et magnésium, je vous conseille les tests Salifert pour leurs prix et leurs précisions. Pour rappel, les taux en récifal doivent être pour le calcium d'environs 400-430mg/litres, pour la dureté carboné KH de 8 à 10dKh et pour le magnésium de 1300-1350mg/litres. Si vous n'avez pas ces taux, il est fortement conseillé de les ajuster avant de commencer la distribution du Balling. En effet, la méthode Balling a pour but de maintenir les paramètres à des valeurs stables, pas de les augmenter.

Une fois les taux corrects dans votre bac obtenus, vous allez pouvoir débuter une première distribution. Nous allons, pour commencer, partir sur une distribution "générique" d'environs 20ml pour 100 litres de chaque solution (balling 1, 2 et 3) par jour. Pourquoi "générique" ? Parce ce que le dosage des trois solutions Balling est spécifique à chaque bacs en fonction de sa population en coraux, nous ajusterons ces dosages dans les jours suivants.

La distribution devra se faire dans la décante à un endroit bien brassé, le mieux étant proche de la pompe de remontée. Si vous utilisez des pompes doseuses, il est intéressant de diviser les distributions et de les répartir tout au long de la journée. Par exemple au lieu de distribuer 20ml de Balling 1 en une fois, distribuez plutôt 5ml toutes les 6 heures. Faites la même chose avec le Balling 2 et 3. Cela permet d'éviter les changements brusques et d'apporter les oligo-éléments tout au long de la journée, vos coraux apprécieront ! Dernier point important à savoir, les solutions de balling 1, 2 et 3 doivent être distribuées avec des intervalles de temps suffisant (au moins 30 minutes) afin que celles-ci ne se mélange pas.

 

Ajustement des dosages à votre bac

Maintenant que vous avez lancé la méthode Balling, il va falloir surveiller vos taux de calcium et de KH, dans un premier temps tous les deux jours. Si vos taux descendent, il faudra augmenter la distribution "générique" initiale, par exemple de 5ml de chaque solution (balling 1, 2 et 3). Si vos taux ont augmentés, diminuez alors la distribution. Répétez cette opération plusieurs jours de suite jusqu'à ce que vos taux soient stables aux valeurs que vous souhaitez obtenir. En règle générale, au bout de deux semaines d'ajustement, vous aurez déterminez les bons dosages pour votre bac. Vous pouvez maintenant arrêter de tester vos taux aussi fréquemment. Des tests hebdomadaires sont tout de même conseillés afin de surveiller vos valeurs et de peaufiner vos réglages si nécessaire. 

 

Le magnésium

Le taux de magnésium adéquat en récifal est de 1300-1350mg/litres. L'ajout de magnésium ne fait pas parti de la méthode Balling, mais un mauvais taux de magnésium vous empêchera d'avoir de bons taux de calcium et de KH. En effet, le magnésium et le calcium sont étroitement liés. Il est donc important d'avoir un taux de magnésium adéquat.

Pour préparer une solution de magnésium de 1 litre à 10%, vous aurez besoin de chlorure de magnésium hexahydraté et de sulfate de magnésium heptahydraté

Dans un contenant de 1 litre, dissoudre 380 g de chlorure de magnésium hexahydraté et 48 g de sulfate de magnésium heptahydraté dans 700 ml d'eau osmosée. La solution obtenue contient 50 000 mg de magnésium. 10ml de solution augmente le niveau de Mg de 5mg/l dans 100l d’eau. La dose journalière maximale de la solution est de 20ml pour 100l d’eau. Le niveau de magnésium idéal dans un aquarium récifal est d’env. 1300-1350mg/l. Ne pas surdoser.

Vidéo : Dr Hans-Werner Balling, inventeur de la méthode Balling vous explique tout (en anglais).

Partager ce contenu